Premiers tours de roues

Après un peu plus de 6 mois, j’ai enfin enfilé mes patins autour du lac des nations. Voici le verdict :

  • Le patin, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas;
  • Je n’ai pas perdu de force dans les jambes. À moins que j’aie proportionnellement perdu du poids pendant l’hiver;
  • J’ai perdu de l’endurance en effort soutenu.

Cette année, si la vie me le permet, j’aimerais faire le tour de l’île de Montréal ou (inclusif) le défi 24 heures en équipe. Ça va dépendre de mes chevilles, j’imagine.

This entry was posted in Note. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *