Conscience philanthropique initiatique

Je ne suis que la proie de ceux qui ignorent,
subi le jugement de ceux qui croient me connaître,
adhère aux principes que je considère innés
et on me le reproche, me blâme, me condamne.

Tenter de transmetter mes raisonnements est futile
et, dubitatifs, ils me contemplent comme si j’étais écervelé
sans même envisager, ne serait-ce qu’un instant,
l’incompatible, qui m’exhibe sous le couvert de la conscience.

Conscience d’autrui, qu’importe, me répéta-t-on,
à quoi bon militer pour ses semblables et leurs fondamentaux
alors que ceux-ci peinent à cerner ce qui leur est dû,
bien qu’en réalité, ce sont ces premiers qui n’ont rien compris.

This entry was posted in Note and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *